Hier on était invité par ma copine Louise à une sortie en bateau sur la baie avec sa famille. Départ de bonne heure de la maison pour rejoindre la marina de Manly avant 8h00. La famille de Louise possède un bateau depuis toujours mais ils ne le sortent que rarement... Quand elle m'a proposé de nous emmener pour Pâques, j'ai sauté sur l'occasion.

Tous les deux avec Jarred souffrons de mal de mer. Nous ne sommes pas vraiment ce qu'on peut appeler des pirates ! Mais on avait prévu le coup et on avait commencé à se bourrer de cachets la veille.

 

SAM_2861-copie-1.JPG

A la marina. Louise a été obligée de prendre un chariot pour pouvoir trimballer les 50 gateaux qu'elle avait préparés pour la journée. Je pense que les gateaux ont largement conrtibué à ma crise de foie d'aujourd'hui avec le fromage...

 

SAM_2868.JPG

Louise et sa soeur Megan à bord

 

On est parti sous un beau temps magnifique pour se diriger directement dans la tempête. C'était sensé être le meilleur jour du weekend, finalement c'était le moins bien, mais bon... 

N'ayant jamais fait de sortie 'mondaine' sur un bateau, nous nous demandions ce que les gens faisaient toute la journée de 8h00 du matin à 17h le soir, quand il n'y avait pas vraiment de but à la sortie (genre plongée, masque/palmes/tuba, ou ni même une destination précise). Et la réponse est : pêche, lecture, farniente, manger, manger, manger... en bref, pas grand chose !

Le mal de mer rendant impossible la lecture de bouquin ou même de magazines pour moi, ça fait une activité rayée de la liste. Et je suis plus ou moins condamnée à rester sur le pont par tout temps, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il fasse 40° ! Mais un bon moyen de limiter les conséquences du mal de mer, c'est d'avoir toujours le ventre plein. J'ai malheureusement un peu abusé des crackers + fromage puis des gateaux / chocolat.


SAM_2869.JPG

Scott avec un poisson en main. C'était un genre de piranah allongé ce truc, il avait des dents et il a mordu le père de Louise

 

SAM_2875.JPG

Débarquement sur Peel Island avec Louise

 

Louise a sauté dans la petite coque de noix attachée à l'arrière du bateau principal et m'a emmenée sur Peel Island. Cette petit barque instable m'a rappelé l'épisode traumatique de mon enfance quand j'avais fait de l'optimiste deux années de suite en Bretagne. J'avais quelque chose comme 8 ans et chaque jour, à chaque sortie, j'étais littéralement pétrifiée que mon optimiste se retourne et que je reste coincée sous la coque ! Bref, même coque de noix sans la voile cette fois, juste des rames !

 

SAM_2880.JPG

Louise qui rame, qui rame ! Sur le retour, en direction du bateau

 

Je crois que je ne finirai jamais de m'étonner des australiens et de leurs méthodes de camping. Le weekend de Paques est LE weekend où tout le monde part camper. On avait déjà observé le phénomène l'année dernière quand on était parti camper en moto et qu'on avait vu débarquer des gens avec toute leur maison sur le terrain de camping. Cette année, sur Peel Island, même chose : les gens amènent tout ! Je n'ai pas pu prendre de photos de tout ni même de près -histoire de en pas déclencher d'incident diplomatique- mais j'ai vu des barbecues à roulettes plus gros que le nôtre et sur la plage, des radios, télés et lecteurs dvd avec les panneaux solaires bien sûr pour alimenter le tout et bien sûr des toiles de tente de 50m2... Bref c'est "camping", mais c'est tout confort !


SAM_2878.JPG

Les 2 trucs verticaux sur la plage sont les panneaux solaires alimentant télés et autres !

 

SAM_2885.JPG

Le temps s'est redégagé et le retour sur Manly était très sympa

 

Une bonne petite journée à refaire, il faudra juste que je mange un peu moins histoire de ne pas être malade le lendemain !

Retour à l'accueil