Il fait mauvais et c'est à se demander si j'habite vraiment à Brisbane en ce moment et si le soleil va revenir un jour : la bonne nouvelle c'est que du coup j'en profite pour mettre à jour ce blog !

Ca a ete un long, tres long, debut d'annee sans vacances : depuis mon retour a Grenoble a Noel ca a ete boulot non stop ! Je méritais donc bien une petite pause.  On a décidé de passer 10 jours en Nouvelle Zélande (Jarred étant de là bas), dans l'ile du sud.

Je dois quand même avouer que la Nouvelle Zelande ne m'a jamais vraiment tentée plus que ca pour 2 raisons principales :

1. Je n'arrive pas à concevoir qu'une ile dans le Pacifique puisse avoir un climat aussi froid, pour moi 'ile du Pacifique' rime avec 'chaleur tropicale' -évidemment quand on regarde la carte du monde et qu'on s'aperçoit à quel point la Nouvelle Zélande est proche du pôle sud on comprend pourquoi il n'y a pas de palmiers !-

et 2. J'ai toujours eu le sentiment que ca ressemblait pas mal à la France et notamment aux Alpes et que ca n'était pas vraiment exotique come destination -et c'est plutot vrai !-.

J'etais allée à Wellington l'annee dernière avec Danielle et Louise et ca m'avait beaucoup plu. Cette année donc decouverte de l'ile du sud.

map world

Donc la Nouvelle Zelande c'est tout en bas et très très près du pôle (on ne rigole pas, c'est vrai : il y a d'ailleurs une compagnie aérienne qui organise 2 fois par un an un survol de l'Antartique et ça a l'air très chouette). La pointe de l'Amérique du Sud (Patagonie) est plus proche du pôle mais c'est tout !

 

Petite anecdote à l'aéroport : j'ai failli ne pas partir ! D'habitude j'ai toujours peur que l'immigration ne me laisse pas re-rentrer en Australie mais cette fois la compagnie aerienne ne voulait même pas me laisser partir ! Je vais pour enregistrer mes bagages, je tends mon passeport que le gars feuillète page après page et il me dit 'vous n'avez pas de visa pour revenir en Australie'. Je lui réponds 'bien sûr que j'ai un visa mais tout est electronique et il n'y a plus de visa papier ou tampon dans le passeport'. Il scanne mon passeport et me dit 'non mais vous n'apparaissez toujours pas sur mon systeme'. Je commence à me demander si j'ai vraiment un visa vu que je ne suis pas sortie d'Australie depuis l'attribution de mon nouveau visa sponsorisé. Il me dit qu'il doit aller vérifier sur le systeme principal et il disparait avec mon passeport. Bien sûr il y a une file de 50 personnes qui attend derrière nous pour enregistrer les bagages et qui commence a s'impatienter. Il revient avec un grand sourire 'Mais vous avez un visa de 4 ans, ca vous laisse plein de temps !'. Et voila encore un qui m'a fait peur pour rien !

 

map nz

 La Nouvelle Zélande et ses 2 îles principales : South Island et North Island

 

J'avais vraiment très très peur du froid et ma copine Blandine m'avait prêté un énorme manteau acheté au Canada. On arrive à Queenstown (voir carte) et la température est vraiment proche de celle qu'on aurait à Grenoble au mois d'octobre. Assez frais mais pas le grand froid canadien, donc impossible de porter le gros manteau (et hop un premier problème de garde rober à peine arrivée) !

Queenstown est très sympa : c'est la destination préférée d'un certain nombre d'australiens et de néo-zélandais qui veulent faire du ski ! C'est genre une grande station dans la vallée et les pistes sont entre 15 minutes et 45 minutes en voiture. Ca ressemble énormément aux Alpes en miniature (quoi qu'il y a plusieurs sommets à plus de 3000m) : Même végétation, mêmes montagnes, même climat !

 

10.09-7712-copie-1.jpg

Queenstown est localisée à une extrémité du Lake Wakatipu (et c'est moi sur la photo : c'est le jour où il faisait super beau mais assez froid :)).

 

 

DSCF5708c

Au bord du lac

 

 

DSCF5724b.jpg

Le lac

 

 

DSCF5697b.jpg

Queenstown au pied des montagnes

 

 

DSCF5716.jpg

Et moi un jour de mauvais temps (et il faisait froid avec le vent soufflant sur le lac - d'où le bonnet)

 

 

DSCF5687

Un développement immobilier récent avec une architecture intéressante : pierre, verre, acier et cuivre ! Une interprétation contemporaine du style traditionnel.


Et comme à Wellington il y a cette attention aux détails, cette créativité partout : les restaurants sont supers, on trouve de vrais bons produits frais, la plupart des vêtements (malheureusement vêtements d'hiver impossibles à porter en Australie) sont faits localement et il y a des objets et bijoux supers originaux (genre une brouette transformée en fauteuil, voir ci-dessous, j'adore !). On a vu des supers objets pour la maison et aussi un concept que j'ai trouvé vraiment intéressant : le long du lac il y a cette ancienne maison qui est une des maisons originelles des premiers colons, une des seules qui existe encore. Le bâtiment a été conservé intact, toutes les pièces sont dans l'état d'origine avec le papier peint portant encore les traces des différentes crues du lac. Pour rendre cette maison vivante et ne pas la transformer en monument historique figé dans le temps, une boutique s'est développée à l'intérieure et utilise chaque pièce pour exposer des objets design uniques.

 DSCF5692   DSCF5690L'ancienne salle à manger est maintenant un petit café avec 2 tables, le salon sert de petit salon de thé et l'ancienne cuisine sert à préparer à la fois les boissons et gateaux pour le café mais aussi à faire des produits types confitures et chutneys qui sont vendus sur place. Et ça marche !! Les gens sont attirés par cette petite boutique atypique et décide d'entrer pour voir les objets et potentiellement acheter quelque chose... Mais rapidement tout le monde se retrouve à lire les plaques et à regarder les photos historiques qui ont été installées sur les murs.

Comment rendre un morceau du passé vivant !


On a fait quelques visites et on est notamment allé à Arrowtown qui est une petite ville qui a conservé ses bâtiments d'origine et qui du coup est devenue un haut lieu touristique : 

DSCF5683b.jpg

 

 

On a ensuite conduit de Queenstown à Christchurch ce qui a pris environ 6 heures. C'était une journée magnifique et les paysages avec tous les lacs étaient incroyables, l'eau si bleue !

 

10.09-7716.jpg

Lake Tekapo, sur la route en allant à Christchurch, absolument magnifique. Les photos ne rendent pas justice à la couleur de l'eau !

 

 

10.09-7717b.jpg

Jarred et moi devant la petite église

 

 

DSCF5735.JPG

A l'intérieur de la petite église : l'autel donne sur le lac, c'est spectaculaire ! On a réussi à rentrer à un moment où il n'y avait personne ; ça semble être un des endroits préférés des japonais car ils se battaient presque pour prendre des photos !

 

On est arrivé à Christchurch une semaine jour pour jour après le gros tremblement de terre de 7.2 sur l'échelle de Richter et on a eu droit à plusieurs secousses de 4.2 : la maison bougeait littéralement de droite à gauche, c'est très impressionnant je dois dire ! 

La ville de Christchurch est assez quelconque et il ne faisait pas très beau ce qui apparemment est très typique. Juste deux petites photos de statues originales :


DSCF5744b.jpg

Art dans Christchurch

 

DSCF5743b

 

Puis nous avons terminé notre séjour dans la maison de 'campagne' des parents de Jarred, en bord de plage au nord de Christchurch. On s'est bien promené et il faisait très beau. La plage est rude et c'est complètement différent des plages de sable australiennes.

Les paysages sont exactement ce que j'avais en tête : des collines vertes qui ondulent à perte de vue avec... des millions de moutons ! C'est vert, vert, vert -d'un vert plus intense que chez nous- et il n'y a rien du tout : pas de village, pas d'habitation, personne, juste des hectares et des hectares d'herbe avec des moutons !


10.09-7759.jpg

Des collines et des moutons 

10.09-7760.jpg

Encore des moutons...

 


10.09-7722b-copie-1.jpg

Un paysage complètement différent juste au milieu des colines vertes !

 

 

10.09-7749b.jpg

Arrivée à la plage


 

10.09-7751.jpg

 La maison de 'campagne'

 

 

10.09-7726b.jpg

Jarred sur la plage

 

 

 

10.09-7747.jpg

 On a vu un phoque et on l'a vu de très près !!!

10.09-7740.jpg

 

 10.09-7745-copie-1.jpg

Et oui je l'ai touché -enfin presque-. Tout le monde rigole quand je dis ça mais j'étais très très près et un phoque c'est pas super gentil !

 

Conclusion : C'était 10 jours très relaxants et une très belle destination ! C'est un peu comme retrouver l'Europe au milieu du Pacifique : bonne cuisine, un peu de culture, des paysages verts, des beaux jardins bien entretenus... Des vacances européennes pour pas cher et pas loin ! 

C'est très très différent de l'Australie et ça vaut vraiment le coup !

Retour à l'accueil