Hier apres-midi ma copine Danielle m'envoie un mail me disant 'est-ce que tu veux venir ce soir au musee il y a une conference par Andy Goldsworthy a 18h ?'.
Reponse directe : 'Je suis une fan d'Andy Goldsworthy, bien sur que je viens ce soir, on se retrouve la-bas !'.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Andy Goldsworthy est le chef de fil du Land Art (art contemporain qui utilise le cadre et les materiaux de la nature, les oeuvres sont le plus souvent exposees aux elements), surement un des artistes contemporains les plus connus. Il est extremement populaire dans les ecoles d'archi en France et tres celebre notamment pour son 'Art Trail', projet qu'il developpe depuis plus de 6 ans avec la commune de Dignes Les Bains en Haute Provence qui compte aujourd'hui la plus grande collection d'oeuvres d'Andy Goldsworthy au monde. Mais j'ai decouvert hier qu'il est en fait internationalement connu.


Je suis donc partie du boulot a 17h pile, j'ai pris Jarred au vol tout en essayant d'etre en contact avec Danielle qui travaille de l'autre cote de la ville. Tout s'est bien passe jusqu'a l'approche du musee qui est dans un coin ou il y a de gros bouchons tous les soirs. Mais, en bonne francaise que je suis (c'est la ou on retrouve ses racines), j'ai fait 2 ou 3 petites manoeuvres un peu douteuses et je me suis garee sans probleme sur ma place secrete a quelques rues du musee. On a ensuite couru pour arriver a 17h45 devant le musee.



Il y avait une petite queue devant l'entree et je me suis dit 'bon ben ca devrait aller'. Manque de chance, la dame a l'entree a commence a annoncer que la salle etait pleine et qu'ils essayaient d'etablir s'il restait des places ou non. J'ai appele Danielle pour savoir ou elle etait avec son groupe en esperant qu'elle soit a l'interieur et qu'elle ait pu nous reserver des places mais manque de bol ils etaient coinces dans le trafic sur le pont encore tres loin du musee.
On a commencé à prier avec Jarred pour qu'on arrive a rentrer. Je me retourne et je vois 50 personnes soudainement massees derriere moi. La dame annonce 'il reste 6 places'. Les 6 personnes devant nous parviennent a rentrer et nous restons plantes la encore plein d'espoir. 3 minutes plus tard: 'il reste 3 places et ce sont les 3 dernieres'.

Woohoo, on a gagne !!!! On a reussi a entrer !



Et la arrive Andy Goldsworthy, en jean et le cheveu grisonnant, extremement detendu : et agreable suprise c'est un brillant orateur ! Une heure a l'ecouter en regardant ses images : images de paysages autour de sa maison en Ecosse (il est anglais mais exile en Ecosse depuis de nombreuses annees), images des oeuvres en cours de realisation, images des oeuvres finies. Il est drole, tres humain et extremement passionne parce qu'il fait. Il arrive a communiquer avec precision sa vision des choses et comment il travaille. Bref un veritable succés !
La raison pour laquelle il est en Australie est qu'il va etre commissionne pour realiser une oeuvre quelque part dans le QLD et il s'agit d'une premiere visite de reperage...

Une bonne surprise cette conférence de derniere minute qui a fait bien des jaloux ici et qui en fera aussi surement pas mal en France :)!

 

Retour à l'accueil