Aujourd'hui, la journée s'annonçait ensoleillée et chaude : il faisait 27°C et un grand soleil quand je suis partie ce matin à 7h30 et j'avais même mis de la crème solaire juste au cas où. J'écoutais la radio en conduisant pour aller au boulot quand soudain toutes les chansons ont été interrompues pour un flash spécial météo : le bureau de météorologie était apparemment très inquiet pour l'après-midi car une grosse tempête était en train de monter en puissance dans l'arrière pays ! Bon.. Je ne crois jamais ces météorologues quand il fait super beau et qu'ils annoncent une tempête quelques heures plus tard...

Vers 14h, mon boss m'appelle pour me montrer un super site web où on voit les images satellites en direct et il me dit 'regarde, là c'est Brisbane et regarde ce qui nous arrive dessus : une tempête classée rouge sombre  -sur une échelle d'une vingtaine de couleurs, on devait être à 15 juste avant de passer au noir !-.

Vers 15h30, la pluie commence à tomber, puis vers 15h45, des trombes d'eau s'abattent sur notre quartier. On ne s'entend plus à l'intérieur du bâtiment tellement la pluie est forte, mais on continue à travailler jusqu'à ce qu'un mec de l'extérieur vienne nous prévenir que tout le parking est en train d'être inondé et qu'il faut absolument sortir les voitures tout de suite pour ceux qui veulent pouvoir rentrer chez eux ce soir !
Je vais voir à la fenêtre en me disant 'mais qu'est-ce qu'il raconte celui-là... Les gens dramatisent toujours !' . Quand je le vois partir le jean relevé et de l'eau jusqu'aux genoux, je me dis 'hum... il rigolait pas en fait' ! Incroyable ! 
Et là, je réalise que je suis venue en voiture et que ma voiture est sur le parking, avec toutes les autres !!!! J'enlève mes chaussures (pas moyen que j'abîme mes jolies chaussures) et je pars, pantalon relevé jusqu'aux genoux, armée d'un mini-parapluie, voir ce qu'il en est de ma voiture. Je m'avance sur le parking : à chaque pas, j'ai de l'eau un peu plus haut. Ploufffffff ! Evidemment il y avait un trou sur le parking en terre battue et je me retrouve le pantalon trempé et de l'eau au-dessus des genoux ! Encore une fois, j'ai vraiment pas de chance avec la pluie moi.
Je jette un oeil à la voiture : ouf, l'eau est juste au niveau du pare choc, sauvée ! Et là je me dis que si j'arrive à la sortir je rentre à la maison. Après quelques manoeuvres un peu délicates, j'arrive à me dégager de la petite impasse et je me retrouve sur la vraie route qui est elle aussi en partie inondée ! Nouveau flash spécial à la radio : 'Fortitude Valley est en partie inondée notamment Chester street'. Merci pour l'info mais c'est la rue de mon boulot ça, alors je sais !!!

 



undefined 
Notre jardin transformé en étang

Je rentre chez moi après 1h20 passée dans les bouchons et dans des conditions horribles. Je vais jeter un oeil au jardin : il n'y a plus d'herbe, que de l'eau, il ne manque que les canards !
Et chez le voisin, c'est pire : il a une rivière qui sépare son jardin en 2 ! (C'est pas grave c'est la maison du fou qui d'ailleurs n'est pas rentré chez lui depuis son départ avec la police hier - voir article ci-dessous -).

2008_02060015-copie-1.JPG 
Le jardin du voisin : 'Et au milieu coule une rivière'

Qu'on ne vienne plus me parler de restriction d'eau pour cause de sécheresse, il fait que pleuvoir depuis que je suis arrivée !
Retour à l'accueil