Aujourd'hui je suis tombée sur cette petite pub très bien vue qui vient de sortir ! C'est rare en Australie de voir des pubs télé un peu subtiles. Vous allez me dire 'ah parce qu'en France tu trouves les pubs subtiles toi ?'. Et bien... je ne regarde pas la télé :)! Mais oui en comparaison, les pubs françaises ou destinées au marché européen, sont souvent beaucoup plus travaillées, à la fois visuellement et dans le message qu'elles essaient de faire passer. A la télé australienne, il faut que ça hurle et c'est très souvent basé uniquement sur le prix.

Pour donner un peu de contexte avant de regarder la pub 

Australia Day, c'est dans 15 jours, le 26 janvier ! C'est la journée nationale suivie par tous mais qui suscite de plus en plus de polémiques : entre le fait que la date choisie célèbre l'arrivée de la 'première flotte' de Britanniques à Port Jackson (aujourd'hui Sydney) et donc le début des problèmes pour les Aborigènes dont certains appellent du coup cette date 'Invasion Day', que c'est le jour où les 'nationalistes' (pour ne pas simplement dire white trash) se croient tout permis voire même autorisés à tenir des propos racistes les plus extrêmes et n'hésitent pas à lancer des bagarres énormes dans certains quartiers et à tout casser, et que c'est aussi un jour de grande beuverie notamment sur les plages de Sydney, on peut dire que ça a un peu perdu dans certains coins son côté bon enfant... C'est devenu, par endroits - je tiens quand même à bien nuancer, la journée de cristallisation des problèmes actuels.

Mais Australia Day, c'est aussi une tradition particulière dans son format : ça a lieu en plein été australien et ça se fait forcément autour d'un barbecue, ou barbie en langage local, avec des packs et des packs de bières, en musique et avec des amis. La viande de choix pour cette date là est l'agneau. Sur tous les bbq australiens, il y a du lamb qui cuit.

Chaque année pour cette occasion, l'industrie de la viande - Meat & Livestock Australia - produit une pub pour que cette tradition perdure - et surtout que ce jour de l'année reste bien le jour de l'agneau avec des ventes record. Leurs pubs sont souvent bien faites et cette année c'est particulièrement bien trouvé : ça joue assez subtilement et avec humour avec l'histoire du pays, les caractéristiques de la population, et les grands codes du barbecue traditionnel d'Australia Day.

Quelques explications

Pour ceux qui sont déjà allés en Australie en voyage ou qui ont déjà vécu un Australia Day, vous verrez vous-mêmes toutes les références. Pour les autres, je vous donne quelques petits détails :

Les Aborigènes en shorts et les autres en costumes d'apparat 
La pub commence sur des vues vierges, avec les Aborigènes sur la plage qui prépare un barbecue dans un parfait argot australien.
Et pour une fois et très astucieusement le côté 'costume traditionnel' a été retourné : les aborigènes sont en tenues de plage, shorts et robes, et les immigrés qui arrivent sont eux tous dans leurs costumes d'apparat d'époque qui semblent complètement décalés. Or d'ordinaire et dans l'esprit collectif, les Aborigènes sont toujours ceux représentés nus et en peintures traditionnelles, comme si tous se baladaient comme ça aujourd'hui. Ici chouette retournement de perspective : finalement c'est un peu comme si on représentait constamment les Britanniques, les Français ou les Chinois dans leurs costumes traditionnels du XVIIIème siècles, ça n'a aucun sens !

Un petit rappel de l'histoire
Cette pub souligne bien l'enchaînement historique : les Hollandais ont été les premiers à découvrir l'Australie -ce qu'on a tendance à oublier, puis il y a eu les Britanniques qui se sont auto-proclamés 'première flotte' mais dans le même temps les Français atteignaient aussi les côtes ainsi que rapidement les Allemands. Puis les autres nationalités, sont arrivés selon les époques par pleins bateaux : Italiens, Grecs, Serbes. Tous arrivent avec leur culture et un élément traditionnel qui est finalement resté.

Zut ! On en a encore oublié les voisins
Il y a un petit aparté en forme de clin d'oeil pour dire 'mince vous avez encore oublié d'inviter nos voisins, les Néo-Zélandais' ! Comme je l'ai déjà souligné dans d'autres posts, il y a toujours cette petite rivalité ou relation particulière avec le petit frère la Nouvelle-Zélande.  

Nous sommes tous des boat people
Bien sûr on ne pouvait pas sauter l'arrivée des 'boat people' qui dans cette vidéo fait à la fois référence aux premiers boat people de 1979/80 pour lesquels l'appellation avait été créée, puis des années 90, mais aussi à toutes les arrivées de ces dernières années. Ce qui est intéressant c'est de souligner la première réaction : pointer du doigt. Et très judicieusement il est rapidement rappelé que tous les habitants australiens - sauf évidemment les Aborigènes - sont des boat people ! On vient d'en avoir la démonstration sur les premières minutes de la pub.

La petite blague à l'australienne
Evidemment Australia Day et son barbecue géant c'est pas vraiment la journée des végétariens et des vegans ! D'autant moins quand la pub est initiée par l'industrie de la viande ! Il fallait bien évidemment une petite remarque au passage... Mais c'est très léger !

Communauté colorée
Il y a un clin d'oeil sympa à la communauté gay avec une référence au Mardi Gras de Sydney qui est un moment de fête, de musique fun, d'inclusion et d'ouverture d'esprit. On retrouve les grands symboles : les Drag Queens, les marins, et les Dykes on Bikes.

Les éléments du Barbie 
Lamb chops (gros plan bien sûr sur les côtelettes d'agneau), les chips et dips, le fromage, la glace, la bière, la glacière, le jeu de cricket, les feux d'artifices, la musique et la fête sur la plage... Chaque élément a été amené par des immigrants aux traditions différentes. Australia Day, sans jamais que la journée ne soit nommée dans la publicité, c'est aussi et surtout ça : célébrer la diversité de ce pays par le biais d'un grand rassemblant, tous ensemble, pour une belle journée de fête à la plage !

Retour à l'accueil