Infinity Tower

La nouvelle plus grande tour de Brisbane, Infinity par le groupe Meriton, est terminée : 249 mètres de haut, 81 étages, et au total 549 appartements.

Bien qu'il s'agisse d'une tour, elle a 2 façades assez différentes qu'on distingue un peu sur ma photo. C'est globalement une façade rideau mais avec des éléments rapportés très graphiques que l'on distingue à des km. Ça vient agrémenter la partie nord du CBD qui n'avait pas encore vu de grandes tours résidentielles ou de bureaux se développer. Cette tour est une réponse à la tour Soleil terminée en 2011-2012 également très graphique un peu dans le même esprit, mais de l'autre coté du CBD.

Infinity par Meriton - Nord du CBD

Infinity par Meriton - Nord du CBD

Vue de Brisbane CBD de loin (très loin même)

Vue de Brisbane CBD de loin (très loin même)

C'est intéressant de faire un petit exercice mental avec les skylines des grandes villes internationales : quand il n'y a pas de légende sur une photo, qu'est-ce qui nous permet de différencier le panorama d'une grande ville d'un autre ?
Au-delà de la couleur du ciel, c'est souvent un ou deux bâtiments bien caractéristiques qui se détachent d'une skyline, le reste étant finalement similaire de ville en ville.

Pour Sydney par exemple, toutes les photos incluent généralement l’opéra qui est l’élément essentiel pour nous permettre de reconnaître la ville -mais il ne s'agit pas d'une tour et il n'est pas au sein du CBD. Un seul autre bâtiment pourrait nous permettre d'identifier Sydney : la Sydney Tower Eye. Le reste est en un ensemble assez informe.

Infinity Tower

Pour Brisbane, le seul bâtiment qui me permettait d'identifier la ville à coup sur jusqu’à récemment était le 'Waterfront Place', ce bâtiment aux vitres miroir bleues le long de la rivière construit en 1989. Bien qu'il ait été dépassé en hauteur par de nombreux bâtiments autour, il est l'un des seuls qui soit reconnaissable et clairement identifiable.


Les tours Soleil et Infinity se distinguent aujourd'hui aussi de la skyline de Brisbane grâce à leur hauteur bien sur mais pas seulement, aussi et surtout grâce à leur coté très graphique.

J'ai récemment eu un débat avec un autre architecte au sujet de la tour 111 Eagle Street conçue par un architecte local célèbre et qui a reçu de nombreux prix. Je pense que le projet a échoué au niveau de sa présence dans le paysage urbain : il est impossible de repérer cette tour de jour tant elle est sans intérêt. Quand une fois le bâtiment construit on trouve encore plus d'images 3D sur internet que de photos réelles, c'est que le résultat n'est pas tout a fait comme on l'avait envisagé...

Quand on pense skyline, on pense évidemment New York. C'est un cas intéressant : la skyline de NYC était articulée autour des Twin Towers, et en second plan de l'Empire State Building et éventuellement du Chrysler Building. Quand on voyait une photo avec ces batiments, on savait immédiatement de quelle ville il s'agissait. Le panorama de NYC a complètement changé lorsque les Twin Towers ont disparu et je ne suis pas sure que la 'Freedom Tower' (ou 1 World Trade Centre) ait vraiment trouvé sa place et ait redéfini la skyline de la ville. Certes cette tour culmine au-dessus de tous les autres bâtiments dont l'Empire State Building. Mais finalement la taille d'un bâtiment est-elle une caractéristique suffisante pour en faire un marqueur important du paysage urbain ?

Retour à l'accueil